Ma nature

L'HISTOIRE DE L'ENTREPRISE

Par Ma van HOOREBEKE, indépendante.

Je suis indépendant depuis 1993. J’ai un espace aménagé chez moi à titre professionnel. Il s’appelle ‘Ma nature’. J’organise aussi des ateliers créatifs qui développent la connexion aux émotions, en lien avec mes activités de thérapie et je fais des expositions de peinture et de sculpture. J’ai un panel un peu hors norme au niveau de l’entreprise.

J’ai commencé ma carrière professionnelle comme garde malade, aide familiale puis secrétaire pour une école supérieure. Je me suis rendue compte très vite que mon profil ne correspondait pas au monde salarial. J’ai vite compris que j’avais besoin, pour évoluer, d’être mon propre chef. J’avais une maladie respiratoire génétique et le médecin n’avait aucune solution curative. De fil en aiguille j’ai commencé une thérapie alternative et ça m’a permis de voir qu’il y avait une possibilité, non pas de guérison, mais de faire disparaitre les symptômes. C’est suite à cette révélation que j’ai voulu devenir thérapeute. J’ai étudié la réflexologie plantaire après avoir fait des formations de pédicure médicale pour me lancer dans la profession, mais je me suis vite rendue compte que ce qui me plaisait vraiment c’était le bien-être. Aujourd’hui j’ai des formations de réflexologue, d’aromathérapie, de consultante en fleurs de Bach, d’hypnose et de médecine chinoise. Et à côté de cela je développe en autodidacte tout ce qui est artistique. Voilà le processus du début de mon entreprise.

CE QUI LA REND UNIQUE

 

J’ai eu la chance d’étudier des formations « tous azimuts » et je peux mélanger tous mes tiroirs de connaissances pour créer mes propres consultations de bien-être et trouver la solution la plus optimale par rapport à une demande de l’extérieur, que ce soit une demande pour évacuer le stress ou un état de mal-être lié à quelques petits symptômes. Par exemple, quand on fait recirculer les énergies en médecine chinoise, ça aide énormément. J’ai la chance d’avoir une certaine perception sensorielle, ce qui m’aide aussi dans le processus de la compréhension de mes consultations et je sais en faire part aux clients qui viennent me trouver et qui ont une résonnance juste par rapport à leur vision de la vie.

 

 

POURQUOI SERAING ?

J’ai commencé à Liège en 1993, mais j’étais domiciliée à Seraing et je me suis mariée cette année-là. J’ai donc continué à travailler en même temps aux deux endroits. J’ai eu l’avantage de pouvoir me développer plus sur Seraing ces 15 dernières années.

L'avantage à Seraing comme à Liège, c'est l'ouverture d’esprit et la curiosité des gens.

SI ON DEVAIT RETENIR UN MOT DE VOTRE ACTIVITÉ

Bien-être pour soi et pour tous.

POUR VOUS LA CRÉATIVITÉ EN ENTREPRISE C'EST...

C’est créer du neuf d’une autre manière, par des chemins un peu détournés, ce qui permet de pouvoir sortir la tête hors de l’eau dans le monde de l’entreprise. Personnellement, j’ai eu des difficultés dans ma profession à cause du covid car c’est un métier de contact. Et j’ai commencé à davantage mettre en avant la créativité en lien avec le pouvoir de la connaissance de soi. J’étais déjà dans ce processus de créativité avant le covid, mais ici ça a été vraiment une bouée de sauvetage pour moi pendant cette période. À partir du moment où on est dans l’impossibilité de travailler pour une raison ou pour une autre, c’est une plus-value de pouvoir trouver des méthodes alternatives qui permettent quand même d’aboutir à un résultat qui soit toujours en lien avec nos valeurs et compétences.

UN CONSEIL À LA PETITE FILLE QUE VOUS ÉTIEZ...

Avance sans te soucier du résultat.

VOS AMBITIONS POUR L'AVENIR

Être sereine et heureuse. Que mon entreprise soit fiable et viable, et mettre en place les valeurs humaines, de solidarité et de partage qui me correspondent. Et si je peux, dans le cadre de mes compétences avoir une valeur humanitaire, c’est d’autant plus bénéfique.