Zecos

Le projet Zecos et ses réalisations exemplaires sur le territoire

ZECOS était un projet de coopération transnationale (Allemagne, Belgique, Irlande, UK) pour la mise en place de politiques bas carbone et de développement durable au sein des communes européennes. Il s’agissait d’un projet Interreg IVb issu de la programmation 2007-2014. Les stratégies portaient sur la rénovation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables mais aussi sur la mobilité durable. Le projet visait également à mettre en place un système pour labelliser et « récompenser » les communes qui s’engageaient dans cette démarche. 

Avec l’aide de partenaires experts européens, l’équipe AREBS a mené les études et collecté les données nécessaires à l’élaboration d’un plan énergie-climat pour le territoire sérésien : étude sur le potentiel d’amélioration de l’efficience énergétique des bâtiments, étude sur le développement des énergies renouvelables sur le territoire, approfondissement du bilan carbone territorial, étude sur le financement des projets énergétiques, etc. Plusieurs projets concrets ont également été mis en œuvre sur le territoire :

Une flotte de véhicule électrique

 
Une flotte de véhicules électriques (voitures et vélos) ainsi qu’un abri vélo sécurisé ont été acquis grâce au projet pour développer un système de mobilité partagée pour le personnel communal ainsi que pour promouvoir la mobilité électrique. 10 vélos et 2 voitures citadines sont mis à disposition pour les déplacements professionnels de proximité. 1 voiture électrique assure le service postal interne à l’administration communale. De plus, 3 bornes de recharge, installées à la nouvelle cité administrative et au service des travaux, permettent d’alimenter les véhicules en électricité.
 

Une installation de panneaux solaires pour produire de l’électricité renouvelable

 
Les toitures de l’école communale J. Distexhe, à Ougrée, ont été équipées en 2014 de deux installations de 9 KWc. Elles produisent en moyenne 11.700 KWh par an et permettent ainsi de compenser la consommation d’électricité grise, issue du réseau, pour la recharge des voitures électriques. Elles ont également une vocation éducative : des compteurs de production d’électricité verte sont installés et permettent aux enfants de repérer la production d’électricité en temps réel !
 

Un achat groupé d’énergie

 
Malgré la libéralisation du marché de l’énergie en 2007, de nombreux wallons n’ont pas encore signé de contrat avec un nouveau fournisseur. Afin de permettre aux habitants de profiter de contrats de fourniture d’énergie plus intéressants et de profiter d’une fourniture d’énergie verte, la Ville de Seraing, par l’intermédiaire de l’AREBS, et en collaboration avec un prestataire extérieur, a mis sur pied un achat groupé d’énergie. Ce projet, qui touche aux trois piliers du développement durable, a permis à 560 ménages sérésiens de changer de fournisseur, de faire des économies financières et de consommer de l’énergie verte ! 485 tonnes de CO2 seront économisées par an grâce à cette action.
 

Des ateliers participatifs avec des entreprises et écoles locales

 
L’AREBS a mis sur pied une série d’ateliers thématiques participatifs, à destination des entreprises et écoles sérésiennes. Avec l’aide d’un expert accompagnant, les participants ont été « coachés » dans la réalisation, soit d’un plan de déplacement pour une mobilité plus durable au sein de leur entreprise ou école, soit d’un plan d’action pour améliorer l’efficience énergétique de leurs bâtiments d’entreprise. Ces ateliers ont été organisés sous forme de cycles d’une petite dizaine de séances, avec un engagement actif des participants.